logo ufcDéchets ménagers : Bonnet d’âne de la France pour le recyclage


Dans le cadre d’une action menée par Consumers International, l’UFC-Que Choisir alerte aujourd’hui sur la recyclabilité bien trop faible des produits de grande consommation. Accompagnés de 8 associations de consommateurs à travers le monde (1), nous avons décortiqué, pesé et trié les emballages d’une sélection de produits disponibles largement dans le monde (2) pour évaluer s’ils sont recyclables et effectivement recyclés, et quelle information est fournie aux consommateurs. Le constat est sans appel : les metteurs sur le marché sont bien peu scrupuleux sur la recyclabilité et la France se singularise par des taux de recyclage significativement inférieurs à ses voisins européens. L’UFC-Que Choisir demande donc aux pouvoirs publics d’accentuer la pression sur les producteurs pour réduire à la source les déchets.

 

Des metteurs sur le marché peu scrupuleux

 

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives

logo ufcCarte interactive de l’eau du robinet :

Les pesticides se la coulent douce !

 

Si la 4e édition de la carte interactive de l’eau du robinetla carte interactive de l’eau du robinet confirme que la plupart des Français reçoivent une eau conforme en tous points aux critères réglementaires, elle met en revanche en lumière les graves carences de la réglementation et des mesures de gestion locales en matière de pesticides et de perturbateurs endocriniens. Au vu de ces résultats préoccupants, l’UFC-Que Choisir et Générations Futures s’associent pour demander une interdiction des pesticides suspectés d’être des perturbateurs endocriniens, ainsi qu’un renforcement urgent par le ministère de la Santé des exigences en matière d’analyses de pesticides devant être impérativement réalisées par les Agences Régionales de Santé. Les associations appellent les Français à vérifier gratuitement la qualité de l’eau du robinet de leur commune, constater le niveau de recherche des pesticides, et signer leur pétition pour que le Ministère de la Santé augmente les recherches de pesticides là où elles sont insuffisantes.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

logo ufcPlans d’Epargne Logement :

Action de l’UFC-Que Choisir contre La Banque Postale

 

La Banque Postale contraint depuis quelques mois ses clients détenteurs d’un plan d’épargne logement (PEL) à ouvrir un compte courant payant sous peine de clôturer leur PEL. L’UFC-Que Choisir, considère cette pratique comme illégale et assigne aujourd’hui la Banque Postale devant le Tribunal Judiciaire de Paris.

 

Ouvrir un compte courant payant et mettre en place des versements réguliers ou voir son PEL clôturé, c’est l’alternative que La Banque Postale impose par courrier à ses clients.

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives

logo ufcLisibilité des tarifs bancaires : Les banques enterrent la comparabilité des offres

 

Alors que le Comité consultatif du secteur financier a rendu publique aujourd’hui son étude sur les tarifs bancaires en 2021, l’AFOC, la CLCV, l’UNAF, Familles Rurales et l’UFC-Que Choisir dénoncent le recul inacceptable de la lisibilité de certaines brochures tarifaires. Dénonçant la trahison par les banques de leur engagement, les associations pressent les pouvoirs publics d’encadrer par la loi la présentation des tarifs bancaires, pour créer les conditions d’une saine concurrence, génératrice de modération tarifaire.

 

La mobilité bancaire, un enjeu de pouvoir d’achat

 

Bien que les consommateurs ont intérêt à faire jouer la concurrence entre les banques pour réaliser des économies sur les frais payés (jusqu’à 180 € d’économies annuelles), on constate que la mobilité bancaire plafonne à 2,5 % par an. Il faut dire que les banques font tout pour réduire la comparabilité de leurs offres, afin de préserver les montants considérables qu’ils prélèvent aux consommateurs (25 milliards d’euros en 2018).

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

logo ufcAssurance-emprunteur : Action de groupe contre LCL

 

Alors que le bilan « assurance-emprunteur » du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), vient de paraître et qu’il lève le voile sur des obstacles dressés par les banques pour entraver la concurrence, notamment le non-respect du délai de 10 jours pour répondre à une demande de substitution, l’UFC-Que Choisir lance aujourd’hui, sur la base de nombreuses plaintes, une action de groupe contre LCL devant le Tribunal judiciaire de Lyon.

L’UFC-Que Choisir a été alertée ces derniers mois par des consommateurs quant aux pratiques mises en place par LCL pour empêcher le consommateur désirant changer d’assurance-emprunteur de se tourner vers la concurrence.

Alors que la réglementation impose, depuis 2010, aux établissements de répondre au plus tard 10 jours après réception de la demande de changements d’assurance emprunteur, plusieurs consommateurs ont dénoncé le silence opposé par LCL pendant plusieurs mois, en toute illégalité.